Un événement

Biographie

Ancien forain, saltimbanque et artiste de rue, tardivement diplômé de l’école Louis Lumière dans les années 70, directeur de la photographie, puis spécialiste en effets spéciaux mécaniques et optiques dans les années 80, Christian Guillon devient, à partir des années 90, un des pionniers des images de synthèse au cinéma, puis des effets numériques. Il crée et dirige le département cinéma chez EX MACHINA de 1992 à 1997, puis, en créant en 1998 "L'E.S.T.", qu’il cède en 2013 à Technicolor, il contribue à l’essor du numérique en France en concevant et dirigeant les effets visuels de nombreux films. En 2010, il crée « L’Agence de Doublures Numériques (ADN), devenue depuis EISKO », start-up dédiée à la représentation humaine en images de synthèses (digital doubles). En 2016, il fonde « Les Tontons Truqueurs » (LTT), pour développer le concept de « VFX On set » et mettre en œuvre sur une série TV la première chaine de production complète, en direct sur le tournage, d’images hybrides (extensions numériques de décors et figuration virtuelles), basée sur un soft Temps Réel. En 2023 il vend LTT à France.TV et se retire à 70 ans passés. Au total, Christian Guillon aura travaillé sur plus de 200 long-métrages, blockbusters comme films d’auteurs (inclus « Femme Fatale » de Brian de Palma, ou « Lord of War » de Andrew Nicoll, ainsi que tous les films de Costa-Gavras depuis « Mad City », de Philippe de Broca depuis « Les 1001 Nuits », ou de Jacques Perrin depuis « Microcosmos »), et sur plus de 1 000 épisodes de série TV. Christian Guillon a aussi été longtemps intervenant à L’ENS Louis Lumière, Vice-Président de la CST. Il est Chevalier des Arts et Lettre depuis 1999 et Chevalier de l’ordre national du Mérite depuis 2016.